Évolutions des drones

Evolutions des drones

Aéronefs pilotés à distance, les drones ont connu une évolution très rapide ces dernières années. Construit à l’origine à des fins militaires, ces avions sans pilote avaient la forme de missiles aériens guidés via des ondes radio. Des décennies plus tard, les drones ont trouvé un large éventail d’applications, allant de la surveillance du changement climatique à la prise de vue. Dans les lignes qui suivent, nous nous intéresseront à l’évolution des drones.

Origine des drones

Les origines des drones remontent en 1849. Cette année là, les Autrichiens attaquèrent les Vénitiens en utilisant des montgolfières sans pilotes. Le 22 août 1849, leurs commandants lancèrent sur la ville deux cents ballons sans équipage chargés de 150 kg d’explosifs. Même s’ils ne correspondent pas à l’idée qu’on se fait aujourd’hui des drones, ces ballons sont vus par de nombreux spécialistes comme l’une des plus anciennes références aux véhicules aériens sans pilote.

Les origines des drones remontent aux montgolfières sans pilotes.

Première guerre mondiale

Les premiers véritables drones ont été développés en 1916. Peu de temps après, l’armée américaine mis au point le Kettering Bug, un drone destiné à servir de torpille aérienne. Pour son guidage, cet aéronef sans pilote se servait de commandes gyroscopiques. Le premier Kettering Bug prit son envol en 1918, mais la guerre a pris fin avant qu’il ne soit opérationnel.

Seconde guerre mondiale

En dépit des difficultés, la technologie des drones a poursuivi ses avancées. En 1930, la marine américaine expérimenta un avion télécommandé, dont le développement aboutit à la conception du Curtiss N2C-2 en 1937. Dans la même période, l’armée britannique développa «Queen Bee », une cible radiocommandée.

On doit au «Queen Bee » l’utilisation du terme « drone » pour désigner les aéronefs radiocommandés sans pilote. L’OQ-2, mis au point par Reginald Denny pendant la Seconde Guerre mondiale fut le premier drone fabriqué en série. Près de 15.000 modèles ont été produits pendant la grande guerre.

Années 80

En dépit des progrès réalisés dans la fabrication en série des drones pour les armées, ces aéronefs sans pilotes étaient vus comme des équipements peu fiables et très coûteux. Les choses ont changé, lorsque l’armée israélienne utilisa des aéronefs sans pilote lors de l’intervention militaire israélienne au Liban. Ces appareils furent décisifs dans la victoire sur l’armée de l’air syrienne. Vu le peu de pertes subies par l’armée israéliennes, les armées du monde entier se mirent à reconsidérer leurs positions sur les drones. 

Israël est le pays qui a le plus contribué au développement militaire des drones au cours des cinquante dernières années. L’armée américaine a ainsi lancé le programme UAV Pioneer en 1980. Ce programme visait à construire des drones alliant faible coût et fiabilité. Une collaboration des armées américaines et israéliennes 1986 a conduit au développement du RQ2 Pioneer, un drone de reconnaissance de taille moyenne.

Période 1990-2010

L’année 1990 a été celle de la miniaturisation des drones. Des mini drones et des micros drones sont apparus sur le marché. En 2000, l’armée américaine a présenté le célèbre Predator, un drone de reconnaissance, également capable de mener des attaques. Le Predator a été utilisé en Afghanistan pour la recherche d’Oussama Ben Laden. Des sociétés telles qu’AeroVironment Inc., ont mis sur le marché des drones de surveillance à voilure fixe.

Les drones de combat (capables de tirer des missiles) sont devenus le principal instrument des États-Unis, dans leur lutte contre le djihadisme. Les missions d’attaque par drones ont abouti à la mort de dirigeants d’Al-Qaïda au Pakistan, au Yémen, en Libye et en Afghanistan, sans qu’il soit nécessaire de déployer du personnel militaire sur le terrain.

Entre 2011 et 2017, les drones s’étendent aux civils

Jusqu’ici, la plupart des drones étaient utilisés à des fins militaires. A partir de 2010, le drone fait son apparition chez les civils. En 2014, Amazon pense à utiliser des drones pour livrer des colis. Les drones ont aussi fait leur apparition sur les plateaux de tournage. Et de nombreux photographes ont commencé à utiliser des drones pour leurs prises de vue.

Evolutions des drones
Au XIXème siècle, les drones ont essentiellement servi dans des opérations militaires. Leurs usages se diversifient largement à partir de 2010.

Cependant, ce sont les smartphones qui on aidé à populariser les drones. La montée en puissance des smartphones a conduit à une réduction significative des prix des microcontrôleurs, des accéléromètres et des capteurs de caméras. Cette situation a permis une amélioration du fonctionnement des aéronefs à voilure fixe. 

Dans la même période, des recherches ont montré qu’on pouvait contrôler un drone à 4 rotors en ajustant la vitesse de chaque rotor. C’est ainsi que sont apparus les drones à voilure mobile. La stabilité des avions multirotors a également ouvert des perspectives pour l’utilisation de plusieurs rotors sur les aéronefs à voilure fixe.

De plus en plus de personnes construisent eux-mêmes leurs propres drones. En raison de leur petite taille et de leur portabilité, ces drones sont très prometteurs pour les forces de police et les services d’incendie. Toutefois, vu qu’ils ne sont pas réglementés, ils soulèvent des questions concernant la vie privée et la sécurité des personnes.

L’avenir des drones

Dans un proche futur, en plus des opérations de pulvérisation de produits phytosanitaires sur de très grandes surfaces, les drones pourront mesurer et collecter des données sur les cultures pour contrôler la croissance des plantes et la taille des fruits.  

Drone
Dans un proche futur, les drones pourront transporter et pulvériser de produits phytosanitaires sur de très grandes surfaces agricoles.

Les drones joueront un rôle important dans le secteur de la construction. Ils seront chargés de contrôler l’avancement des travaux et des opérations minières. Un autre secteur qui évoluera et s’améliorera avec l’application de drones est celui de la sécurité. Les drones pourront participer aux activités de prévention par le biais de travaux de surveillance générale.

L’avenir de la livraison réside dans les drones. Dans un proche avenir, les drones permettront d’acheminer les envois des plateformes logistique à la destination. Des aéronefs sans équipage effectueront des travaux liés à l’inspection des infrastructures de production et de distribution d’énergie. En effet, les drones peuvent effectuer des tâches contrôlées à distance et en continu, ce qui rendrait leur travail plus sûr et plus efficace. 

Dans le secteur de la télécommunication, les drones seront utilisés pour inspecter les antennes et les tours de communication afin d’améliorer l’efficacité des entreprises de télécommunications et d’améliorer la sécurité des travailleurs. 

Dans le monde de l’assurance, les drones pourraient être utilisés pour évaluer les incendies, les catastrophes naturelles et les dommages causés par les phénomènes météorologiques. L’intégration de l’intelligence artificielle dans ces dispositifs sera peut-être la solution pour que les drones sachent identifier et résoudre les problèmes tout en volant, sans aide humaine. Autrement dit, le défi serait de les faire voler de la même manière que roulent les voitures autonomes.

Évolutions des drones
Retour en haut